Les bijoux du XVIII et XIX siécle
Somptueux caftan marocain! A travers lui, c'est un rêve de femme qui se dessine. XVII siècle.
La broderie au Maroc n'est rien d'autre que cet usage infini de savants décors qui nous entourent de la naissance jusqu'à la mort. XIX siècle.
Instruments de musique du XIX siècle.
Manuscrits du XV siècle
Jarre à miel, Bouteille à parfum XVIII siècle
Astrolabe, Cadran solaire.Fin XIX.
Galerie photos du musée Belghazi
Bijoux emblématique de l'orfèvrerie d'argent berbère, symbole féminin par excellence, la fibule, pour ne citer qu'elle, est l'expression quasi-parfaite de la préférence géométrique qui la caractérise et des principales techniques utilisées: rencontre de ligne droite et du cercle, centre immuablement rehaussé des mailles aux milles couleurs, gravure, filigrane, ciselage, son iconographie est si riche qu'on n'en oublierait sa fonction originelle: fixer les costumes féminins au devant des épaules. (Boucle de ceinture royale de Moulay Ismail en argent émaillé motifs de pointes de diamants, représentant la couronne royale. Meknès, XVII siècle.)
   
Fibule berbère "Taouka" façon nid d'abeille en argent émaillé. Région d'Idaouchamlal, Souss, XVIII siècle.     "Lebba" en argent doré. Ouazzane, XIX siècle.

museebelghazi [(A)]marocoriental.com